W est un collectif de recherche sur l’action en représentation. Qu’est-ce qu’agir sous le regard d’autrui ? Qu’est-ce qui caractérise cette relation qu’on appelle théâtre ?

Pour répondre à ces questions, W développe simultanément trois approches complémentaires : une pratique qui construit des outils et des techniques pour l’acteur ; une critique qui propose des protocoles de réception pour le spectateur ; et une théorie qui travaille à définir des notions utiles aux deux premières..

W produit notamment des jeux, un précis de notions opératoires, des stages et sessions pratiques, des séminaires critiques, un logiciel d’écriture de partitions, ainsi que divers articles et conférences.

Le 30 juin 2018, le site de W fait peau neuve.

Voir toutes les dates

La critique W travaille à construire et à expérimenter des outils pour la réception de spectacles. Elle repose sur deux principes simples : rendre au spectateur la tâche de produire du sens à partir de ce qu’il observe ; chercher à démultiplier les possibilités de signification d’un spectacle plutôt qu’à déchiffrer un contenu préexistant.

La critique W s’appuie sur le précis W, un ensemble de notions opératoires qui se propose de nommer les différents aspects du processus de réception d'une performance.

La critique W est mise à l’œuvre au sein des protocoles W, dispositifs d’observation et d’interprétation de représentations en temps réel.

Ces protocoles, dans lesquels l’activité de spectateur est formalisée pour devenir un objet spécifique du travail sont élaborés, expérimentés et pratiqués dans le cadre des séminaires-critiques seminaires-critiques.

Les séminaires critiques W mettent en jeu différents protocoles d'observation et d'interprétation de représentations en temps réel (pièces de théâtre, de danse ou d'opéra, mais aussi cours de mathématique, audiences au tribunal, discours politiques, rites religieux...).

Ces protocoles collectifs, simples mais minutieux, permettent d'observer comment du sens se construit à réception : d'abord par la description littérale de ce que l'on voit, puis par composition de plus en plus poussée des significations jusqu'à la formulation d'interprétations aussi larges que complexes.

Le premier séminaire critique W a eu lieu aux Laboratoires d'Aubervilliers d'octobre 2008 à janvier 2009 en partenariat avec le magazine Art21.

Le second séminaire critique W a eu lieu au même endroit d'octobre à décembre 2009.